Admin   Plan du site   Liens   Contact Admin
Accueil >>  1. "Vivre" la venue de Machia’h >>  "Bessorat Haguéoula" : "L’annonce de la Délivrance" du Rabbi de Loubavitch


32. Chabbat parachat Matot-Massei, le 2 Mena’hem Av 5751 (1991)

vendredi 9 juillet 2004, par Redaction


32. Il convient d’insister à nouveau sur le lien qui relie la notion d’Ahavat Israël - l’amour du prochain - et la Délivrance future. Et ceci pas (seulement) du fait que la fin de l’exil aura lieu quand disparaîtra la cause de l’exil (qui fut déclenché par l’inverse de l’amour du prochain [1]), car nous nous tenons maintenant après la conclusion de la tâche impartie au Peuple Juif en temps d’exil, après les 42 étapes dans le "désert des Nations" [2], et nous nous trouvons déjà "sur la rive du Jourdain, face à Yéri’ho (Jéricho)" [3], (dont la racine hébraïque "réa’h" signifiant "odeur" indique que cela représente le niveau du Machia’h au sujet duquel le Talmud enseigne qu’il sera "moréa’h védayin" [4], qu’il jugera un homme d’après l’effluve qu’il exhale), au seuil de la Délivrance. Il est donc certain que ce qui a engendré l’exil a déjà été réparé.

Ainsi, l’accent doit être mis sur l’amour du prochain principalement du fait qu’il s’agit d’un avant-goût et même du commencement de la Délivrance véritable et absolue. Celle-ci porte en effet en elle le dévoilement de l’Unité qui transcende toute division et qui se reflète dans l’unité du Peuple Juif à travers le niveau de Yé’hida (le cinquième niveau de l’âme) qui se trouve à l’intérieur de chaque Juif de manière identique et qui est une étincelle de l’âme du Machia’h [5], la Yé’hida collective [6].




[1] Voir le traité Yoma, 9b.

[2] Voir Likoutei Torah sur cette paracha, 88c et suiv.

[3] Matot-Massei 33,48.

[4] Traité Sanhédrine 93b. Voir aussi Likoutei Torah sur cette paracha, 89b.

[5] Il est connu que le verset "Une étoile jaillira de Jacob" qui fait référence au Roi Machia’h fait également référence à chaque membre du Peuple Juif qui est comparé à une étoile, du fait qu’il se trouve en chaque Juif une étincelle de l’âme du Machia’h (voir in extenso Likoutei Si’hot vol. 2, p.599).

[6] Commentaire du Remez sur le Zohar vol. 2 p. 40b et sur vol. 3 p.260b et en d’autres endroits (voir aussi "De l’essence de la ’Hassidout", essai du Rabbi de Loubavitch, traduit en français aux éd. Torah & Communication. NdT.)


 
DANS LA MEME RUBRIQUE
 
 

 

Yé'hi Adoneinou Moreinou veRabeinou Melekh HaMachia'h Léolam Vaed
SPIP / Squelette Spip01 © 09/2003 Gab-design.com sous licence GPL et Association Guéoula