Admin   Plan du site   Liens   Contact Admin
Accueil >>  3. Qu’est ce que le Machia’h ?


La dimension messianique dans la pratique du Judaïsme

mercredi 30 juin 2004, par Redaction


Lors d’un discours prononcé à l’occasion de la conclusion de l’étude de l’œuvre du Rambam (Maïmonide), le Rabbi expliqua le point suivant :

"Le Rambam expose les lois relatives à tous les commandements de la Torah. Son ouvrage débute par celui de savoir qu’il y a un Créateur dont l’existence précède celle de toute chose. Il s’achève par celui relatif à la croyance en la venue du Machia’h et ce qu’il adviendra après sa venue (le dévoilement divin etc). Entre ces deux pôles, toutes les lois de la Torah sont exposées.

Ceci pour que nous ayons toujours à l’esprit :

1. la raison pour laquelle nous devons accomplir tel ou tel geste : Il y a un Créateur de toute chose. Ce que je fais doit s’inscrire dans Sa volonté.

2. la finalité de ce que nous faisons : le but de ce geste doit être de conduire vers l’avènement messianique."

Ainsi l’intention qui doit animer chacun de nos gestes (la "kavanna") transforme chacun d’eux comme autant de pavés qui tracent la voie au Machia’h.

Il y a donc en chaque geste juif une dimension messianique.

(Il est nécessaire d’ajouter que pour un Juif, chaque geste est un "geste juif’. Il n’existe pas de dimension réellement profane dans le judaïsme.

La Torah est appelée Torat ’Hayim, "une loi de vie", car elle gère, et par là sanctifie, toutes les dimensions de la vie, quelles qu’elles soient.

Et à ces situations de la vie ou une marge de manœuvre est laissée à la discrétion de l’individu s’applique l’injonction "Dans toutes tes voies connais-Le" (Prov. III, 6) et "Que toutes tes actions soient lechem chamaïm, s’inscrivent dans la volonté divine" (Pirkei Avot II, 12))

 
DANS LA MEME RUBRIQUE
 
 

 

Yé'hi Adoneinou Moreinou veRabeinou Melekh HaMachia'h Léolam Vaed
SPIP / Squelette Spip01 © 09/2003 Gab-design.com sous licence GPL et Association Guéoula